Activités que faisons-nous?

Le 8e Prix CIVIVA est remis au Service Civil International

Ruth Dreifuss rend hommage aux 100 ans d’engagement du Service Civil International (SCI). La Fédération suisse du service civil CIVIVA décerne le 8e Prix CIVIVA au SCI pour son engagement extraordinaire en faveur du service civil.

Communiqué de presse de la Fédération suisse du service civil CIVIVA concernant la remise du Prix CIVIVA au Service Civil International le 2 octobre.

Pour l’ancienne conseillère fédérale Ruth Dreifuss, il s’agit d’un moment important : « Aujourd’hui, nous honorons l’engagement du SCI. En ces temps incertains, le travail en faveur de la paix est une fois encore un pilier important pour un monde solidaire. » Pour CIVIVA, le service civil est plus qu’un service de remplacement ; il s’agit d’un service à la société. « Les affectations volontaires vont de soi depuis longtemps au sein du SCI. Ceci pourrait aussi être un modèle pour la Suisse en ouvrant, sur une base volontaire, le service civil aux femmes et aux personnes sans passeport suisse » précise Lisa Mazzone, co-président de CIVIVA et conseillère aux États des Verts.

Les 100 ans d’histoire du SCI commencent immédiatement après la Première Guerre mondiale. Des personnes de tous les États précédemment en guerre se réunissent en France pour reconstruire ce que la guerre avait détruit. C’est le Suisse Pierre Ceresole qui organise alors cette première affectation civile en faveur de la paix. Par la suite, des volontaires s’engagent aussi en Suisse, par exemple lors de catastrophes naturelles. Ces affectations ont servi de modèle pour ce qui deviendra plus tard le service civil pour les objecteurs de conscience. Avec le temps, ces affectations volontaires ont pris leur forme définitive en devenant les fameux Workcamps, que le SCI organise d’ailleurs toujours aujourd’hui. En remettant le Prix CIVIVA à cette organisation, la Fédération suisse du service civil souhaite témoigner sa reconnaissance pour cet engagement de longue date en faveur du service civil. Felix Ziegler, qui était à l’époque président du SCI, se réjouit de ce prix : « C’est un honneur pour nous de pouvoir fêter les 100 ans de notre organisation en recevant le Prix CIVIVA. »

PDF du communiqué de presse avec photos.

Rapport d'activités

Le rapport d'activités donne un aperçu des activités de la Fédération suisse pour le service civil CIVIVA. Il informe sur les projets et détaille ce qui occupe actuellement l'association.

Prix CIVIVA

Le service civil a été introduit en Suisse en 1996. Ce qui était à la base conçu comme un remplacement pour les objecteurs de conscience s'est développé et est devenu une institution bien établie pour les jeunes conscrits qui souhaitent par là accomplir un service qui profite à la société.

Cette évolution a été et est encore possible grâce à l'engagement de personnes et d'organistions qui ont défendu le droit à l'objection de conscience et fait la promotion du service civil comme une manière à part entière d'accomplir son obligation de servir. Cet engagement doit être reconnu.

Depuis 2011, la Fédération suisse pour le service civil remet le Prix CIVIVA qui récompense un engagement particulier en faveur du service civil.

Les lauréats sont:

2020: Service Civil International (SCI); Ruth Dreifuss rend hommage aux 100 ans d’engagement du SCI. Communiqué de presse. Laudatio de Ruth Dreifuss.

2019: Daniel Gloor; ancien objecteur de conscience. Communiqué de presse.

2017: Heiner Studer; la motion de cet ancien conseiller national a mené à l'abolition de l'examen de conscience en 2009 et au nouveau système de la preuve par l'acte. Communiqué de presse.

2015: Verein Grünwerk; un exemple du travail effectivement accompli par les civilistes. Communiqué de presse.

2014: Luca Buzzi; coordinateur du Centro per la nonviolenza della Svizzera italiana (CNSI). Communiqué de presse.

2013: Samuel Werenfels; le premier directeur de l'organe d'exécution du service civil ZIVI. Communiqué de presse​​​​​​​.

2012: Fondation Clémence; l'un des premiers établissements d'affectation de Suisse. Communiqué de presse​​​​​​​.

2011: Ruedi Winet; fondateur et directeur du centre de conseil pour l'objection de conscience et le service civil. Communiqué de presse​​​​​​​.

Equipe de conseil

CIVIVA aide les personnes et les établissements d'affectation qui ont des problèmes ou des questions en lien avec le service civil ou plus généralement avec l'accomplissement de leur obligation de servir. Ceci est assuré par des conseillers bénévoles qui apportent leur soutien à ceux qui en ont besoin. Chaque année, ils répondent à de nombreuses demandes et organisent dans près de la moitié des cas des entretiens de conseil personnalisés.

L'équipe de conseil se réjouit de ton soutien. Tu es intéressé à devenir conseiller à CIVIVA? Alors contacte-nous à l'adresse beratung(at)civiva.ch. Des connaissances générales du système de l'obligation de servir sont un atout. Le reste s'apprend grâce au contact avec les conseillers actuels et les connaissances s'étoffent au fur et à mesure des entretiens.

Tu trouveras ici des informations détaillées sur les entretiens de conseil, un formulaire de contact et du matériel d'information.

25 ans du service civil

Pour le 25e anniversaire du service civil, CIVIVA a mis sur pied une campagne vidéo ainsi qu'une table-ronde. Ce fut l'occasion de montrer la diversité du service civil ainsi que de rappeler l'histoire du service civil et de parler de son avenir.

Voir les vidéos

CIVIVA est dépendante de vos dons !

Vous pouvez soutenir la Fédération suisse du service civil CIVIVA avec un don:

Faire un don