La fédération suisse pour le service civil CIVIVA défend le maintien et le développement du service civil.

Le service civil est une forme de service à la collectivité qui a du sens. Nous en profitons tous!

weiter scrollen
défiler vers le bas

25 ans du service civil

Depuis le 1er octobre 1996, il est possible d’accomplir un service civil en remplacement du service militaire. Depuis toutes ces années, le service civil est ancré dans la société. A tel point qu’on oublie souvent son origine et son histoire. Entretemps, ce service à la société s’est constamment développé. Nous fêtons les 25 ans du service civil avec une campagne vidéo qui met en avant la diversité des engagements du service civil.

 

Voir les vidéos

 

Newsletter
Restez au courant
Nous soutenir
Merci beaucoup!
News
Rester au courant

Depuis le 1er octobre 1996 et l’entrée en vigueur de la loi sur le service civil, il est possible en Suisse d’accomplir un service civil en remplacement du service militaire. Auparavant, les hommes qui ne pouvaient concilier le service militaire avec leur conscience devaient s’attendre à être condamnés à une peine de travail ou de prison. Aujourd’hui, ils sont près de 20'000 civilistes à être engagés dans les soins, le social ou la protection de la nature.

En savoir plus

L’armée et la protection civile se plaignent de problèmes d’alimentation de leurs effectifs. La Commission de la politique de sécurité du Conseil des États traite actuellement un nouveau rapport du Conseil fédéral sur l’alimentation de l’armée et de la protection civile. La Fédération suisse pour le service civil CIVIVA a analysé ce rapport et montre pourquoi le service civil ne peut pas résoudre ces prétendus problèmes.

En savoir plus

Ruth Dreifuss rend hommage aux 100 ans d’engagement du Service Civil International (SCI). La Fédération suisse du service civil CIVIVA décerne le 8e Prix CIVIVA au SCI pour son engagement extraordinaire en faveur du service civil.

En savoir plus

De par sa décision, le Conseil national demande au Conseil fédéral de rendre plus compliqué les départs de l’armée vers le service civil. Dorénavant, les conscrits qui quittent l’armée après le début de l’école de recrue pour le service civil ne pourront plus déduire de leurs obligations que la moitié des jours qu’ils ont préalablement effectués.

En savoir plus

Communiqué de presse de la Fédération suisse du service civil CIVIVA concernant les nouveaux chiffres des admissions au service civil en 2018.

En savoir plus

Le 5 août été inauguré le nouveau centre de formation à Schwarzenburg, dans le canton de Berne, visant à centraliser la formation des civilistes.

En savoir plus

Par le présent message, nous souhaitons rappeler qu'au premier avril, nous fêterons la deuxième année de la uppression de l'examen de conscience.

En savoir plus

La session des jeunes demande à la Confédération de promouvoir le service civil dans le domaine de la coopération au développement à l'étranger.

En savoir plus

Aux civilistes, établissements d'affectation et ami-e-s du service civil: Nous avons le plaisir de vous inviter à la première remise du prix-CIVIVA pour le service civil (avec apéritif). La cérémonie aura lieu le 14 octobre à 19h dans le secrétariat d'Amnesty International à Berne (Speichergasse 33).

En savoir plus

L'obligation de servir, telle que prévue dans la Constitution, est mise à mal depuis plusieurs années. En effet, à peine un Suisse sur deux effectue encore son service militaire ou civil jusqu'à son terme. Dans son rapport "Le Contrat citoyen", la Commission fédérale pour l'enfance et la jeunesse CFEJ propose de passer au libre choix entre les deux formes de service. Afin de rénover l'obligation de servir, mais aussi pour offrir aux jeunes un engagement au profit de la collectivité ayant un sens…

En savoir plus